[ PRATIQUE ]

Système à galandage: fonctionnement et pose

Porte de séparation coulissante à galandage modèle Sogaslide Emotion

Vous avez pour projet de rénover une maison ou un appartement et de changer les systèmes d’ouverture intérieur ? Vous faites construire et vous hésitez encore sur le type de porte à installer ? Vous n’avez tout simplement aucune idée de ce qu’est une porte à galandage, ni qu’il existe différents vantaux ?

Le choix d’une porte d’intérieur n’est pas à prendre à la légère, cela impacte en effet significativement vos travaux car une porte à galandage ne possède pas les mêmes contraintes de pose qu’une porte battante. C’est aussi à prendre en compte pour votre quotidien car l’encombrement n’est pas le même entre une porte qui s’efface entre deux parois et une porte qui coulisse ou s’ouvre contre un pan de mur.

Sogal vous dit tout ce que vous devez savoir sur la porte à galandage pour peser le pour et le contre avant de vous lancer !


Qu’est-ce qu’une porte à galandage ?

 

Discrète, silencieuse, la porte à galandage n’a pas fini de séduire et pour cause, elle se différencie par son système d’ouverture et son côté “hors norme” : elle n’est que très peu présente aujourd’hui dans les intérieurs occidentaux !
Également appelée porte intégrée, elle comprend un ou plusieurs vantaux qui coulissent suivant le sens d’ouverture souhaité. On distingue aujourd’hui deux versions de portes coulissantes : celle qui coulisse sur un rail apparent fixé sur une paroi et celle qui disparait dans une cloison. Nous nous focaliserons uniquement sur cette dernière, dont la pose est plus particulière.
Outre l’aspect technique, ce sont aussi ses aspects esthétiques et pratiques qui font son charme car elle permet notamment d’optimiser l’espace en n’empiétant pas sur les murs, ce qui vous donne ainsi l’opportunité de les exploiter comme bon vous semble en installant un meuble de rangement ou des objets de décoration par exemple.

Chassis à galandage porte coulissante de séparation Emotion

Comment fonctionne une porte à galandage ?

 

Une porte à galandage n’est à proprement parler pas bien compliquée. Il s’agit d’un châssis intégré entre deux parois, dans lequel vient coulisser une façade coulissante grâce à un rail. Le sens d’ouverture peut être à droite ou à gauche ou les deux, suivant vos besoins.

Les styles de portes à galandage

 

Au même titre qu’une porte battante, la porte à galandage s’autorise tous les styles : pleine ou vitrée, avec ou sans soubassement, atelier ou contemporaine, en mélaminé ou en aluminium, simple ou double, etc. Elle participe ainsi à la décoration de votre intérieur en s’adaptant à votre style !

Porte coulissante de sepaation Emotion

Porte intérieure coulissante Macassar plaquée chêne Brut

Porte Atelier à galandage

Par qui faire poser une porte à galandage ?

 

Une porte à galandage peut être posée par un artisan ou un menuisier/plaquiste. Chez Sogal, nous avons choisi de monter un réseau d’experts installateurs pour répondre au mieux à vos besoins. Avec plus de 5000 professionnels, vous en trouverez forcément un près de chez vous !

Trouvez un artisan-installateur

Faites appel à un professionnel artisan sogal expert

Comment poser une porte à galandage ?

 

La pose d’une porte à galandage nécessite d’être un minimum habile de ses mains et surtout d’être un minimum équipé.
 

Comment poser un chassis

Le matériel et les outils nécessaires :

  • Un châssis (pré-monté ou en kit) de préférence en acier galvanisé. Nous concernant, nous vous le livrons monté et prêt à poser. Pensez également à bien vérifier que votre châssis comprend un caisson, un rail, un guidage, un amortisseur et un cadre d’habillage… auquel cas il faudra penser à vous procurer le ou les éléments.
  • Une porte et un habillage si nécessaire. Nos portes standard et portes intérieures Sogal sont compatibles avec le châssis que nous proposons. Si vous souhaitez coordonner l'habillage à votre porte, assurez-vous toujours de sa compatibilité avec le châssis.
  • Montants métalliques, plaques de plâtre, vis et colle pour créer la cloison définitive autour du système à galandage.

Les étapes de pose et de fixation :

  • Si votre châssis est monté, référez-vous à l’étape suivante. S’il n’est pas pré-monté, vous devez assembler la partie coffre. Pour ce faire, suivez bien la notice de montage du fabricant.
  • Repérez sur le sol et au plafond l’emplacement de la porte et apposez une marque au crayon.
  • Vissez le châssis au plafond ainsi que le cadre de la porte sur le mur à l’aide d’une perceuse-visseuse.
  • Montez l’ossature de la cloison en plâtre.
  • Vissez le châssis à la structure des nouveaux murs et solidifiez-le
  • Fixez le placo avec du mastic-colle et terminez en les vissant sur l’ossature métallique.
  • Posez le guide de bas de porte ainsi que les chariots de coulissement dans le rail en haut. 
  • Vissez les étriers en haut de la porte non posée ainsi que sa serrure et sa poignée.
  • Imbriquez la porte et vérifier le niveau de cette dernière avant d’ajuster les vis des chariots de coulissement.
  • Posez le kit d’habillage pour une finition soignée.